Équipement maison : tous nos conseils pour bien préparer l’arrivée de bébé, pièces par pièces !

Publié le : 21 juillet 202115 mins de lecture

L’arrivée d’un bébé implique une véritable révolution non seulement dans la vie d’un couple, mais aussi dans son « nid » personnel. Il faudra en effet « révolutionner un peu la maison, la préparer correctement et faire, si nécessaire, une série de petits changements dans toutes les pièces, pour la rendre plus accueillante et confortable même pour un nouveau-né ».

Les préparatifs sont, généralement, planifiés au cours des derniers mois de la grossesse, afin que tout soit prêt pour l’heureux événement et aussi parce qu’après la naissance, il n’y aura plus de temps. On prépare alors le trousseau de bébé

Au cours des premières semaines de vie, il est normal que le bébé reste dans la même chambre que ses parents, à la fois pour le garder près de lui la nuit et pour faciliter l’allaitement. Pour cette raison, la pièce doit être libérée de toute contrainte inutile pour faire place à un berceau et aussi, à un siège confortable, par exemple un fauteuil avec accoudoirs, pour rendre la position d’allaitement plus confortable pour la mère.

Il serait, également, pratique d’avoir une petite table à langer avec des roulettes verrouillables dans la pièce, afin d’avoir à portée de main tout ce dont on a besoin pour changer les couches. Si la maison est équipée d’une petite chambre, il conviendra que l’enfant commence à y séjourner dès les premiers mois de sa vie.

Premier chantier : la chambre de bébé

Question fatidique : Berceau ou lit d’enfant ?

C’est l’un des dilemmes initiaux. Le berceau ne peut être bon que pendant deux ou trois mois, il s’agit donc, parfois d’un achat inutile. Cependant, le lit de bébé peut sembler trop grand pour un nouveau-né. Pour cette raison, certains modèles sont équipés d’un réducteur spécial, afin de créer un espace plus petit et plus confortable pour le bébé. Le lit d’enfant doit être placé loin des fenêtres, des courants d’air, des radiateurs ou des lampes et être visible du seuil de la pièce.

Bien entendu, s’il y a déjà un petit frère ou une petite sœur, la chambre sera partagée, ne laissant au nouvel arrivant qu’une petite partie et impliquant l’autre enfant dans la mise en place, afin qu’il puisse participer et écouter les suggestions, évitant ainsi les jalousies naturelles.

Intégrer la déco directement sur les murs

Avant même de réfléchir aux différentes décorations murales que vous allez pouvoir intégrer dans la chambre de bébé, il faut penser à la couleur des murs. Ils serviront de base au reste de la décoration de la pièce.

  • Murs unis

Plusieurs solutions sont possibles en ce qui concerne les coloris. Le plus basique, mais aussi le plus simple pour décorer la chambre de bébé, le blanc, est idéal puisqu’il laisse entrer la lumière et reste neutre. En bonus, il est facile à associer à n’importe quel type de déco. Mais si vous ne voulez pas laisser les quatre pans de mur de la pièce en blanc, vous pouvez évidemment choisir de peindre l’un d’entre eux, ou encore le recouvrir d’un lé de tapisserie d’une teinte plus soutenue afin de créer un contraste et de donner un peu de rythme à votre décoration. Niveau couleur, le champ des possibles s’offre à vous ! Toutefois, souvenez-vous qu’il vaut mieux privilégier les couleurs douces, à l’instar du beige ou du pastel, dans une pièce peu lumineuse. Au contraire, si la lumière n’a pas de mal à entrer dans la chambre, alors vous pourrez vous permettre de recouvrir un pan de mur d’une couleur plus intense comme le kaki ou le bleu canard.

  • Murs graphiques et design

Si vous optez pour un mur en contraste par rapport au reste de la chambre, vous pouvez envisager de poser un lé de tapisserie avec des formes géographiques : rayures, triangles, carrés, ronds ou préférer un pan de mur orné de dessins d’animaux ou de nature, toujours un classique dans la chambre de bébé. Attention, si choisir un mur graphique est une option alléchante, il est plus difficile à associer avec une décoration murale supplémentaire.

  • Appliquer des stickers sur les murs

En ce qui concerne la décoration murale pour la chambre de bébé, les stickers font partie des tendances, depuis plusieurs années maintenant. Et pour cause, ils sont simples à poser et peuvent être retirés aisément une fois que bébé a grandi. En bonus, il existe autant de modèles que de tailles. Animaux, arbres, fleurs, lunes et soleils, motifs géométriques : les stickers se déclinent dans tous les styles et dans toutes les dimensions pour satisfaire tous les parents. Pour faire le bon choix, il faut évidemment prendre en compte la surface que vous souhaitez recouvrir, ainsi que tous les éléments (meubles, autres accessoires muraux, etc.) qui s’articuleront autour. Pour ce qui est des couleurs, il faudra aussi veiller à ce que le sticker s’intègre de manière harmonieuse avec l’ambiance de la chambre.

Choisir une armoire pour bébé

Faut-il une armoire pour bébé ou une commode ?

Les deux ! Beaucoup de parents pensent pouvoir ranger tous les vêtements de bébé dans une simple commode. Or, cette solution ne peut fonctionner dans la durée.

En effet, si les premiers mois, bodys, pulls et pantalons sont aussi riquiquis que le nouveau-né peut l’être, ils vont très vite s’agrandir. De plus, les vêtements font partie des cadeaux les plus souvent offerts par les proches lors d’une naissance. Lesquels n’hésitent pas à « voir loin », avec des pièces 6 ou 12 mois par exemple. Dès lors, l’armoire pour bébé s’avère indispensable, ne serait-ce qu’en complément de la commode. Elle offre un volume de rangement plus généreux et s’avère plus pratique au quotidien. Elle permet, également, de ranger des vêtements de tous les âges, ainsi que des draps ou encore des manteaux !

Une partie penderie, est-ce important ?

C’est (presque) indispensable ! Une partie penderie dans une armoire pour bébé permet, au contraire des rayonnages, d’accrocher les manteaux, les blousons, ou encore les turbulettes. C’est donc, la solution idéale pour avoir sous les yeux et à proximité de la table à langer l’ensemble de la garde-robe de bébé. Vous attendez une petite fille ? La penderie vous permettra, également, de suspendre ses robes et donc, de les ranger sans les froisser.

Dans votre armoire pour bébé, vous disposerez ainsi tout le linge qui se plie facilement dans la partie avec les étagères, et les autres pièces dans la penderie. Pratique !

Quelle doit être la taille de l’armoire de bébé ?

La taille de votre armoire pour bébé doit correspondre à celle de la chambre dans laquelle elle va être installée. Trop grande, elle risquerait d’encombrer la pièce, au point de ne voir qu’elle et de vous faire perdre en luminosité. Trop petite, elle va sembler perdue dans la chambre et ne vous permettra pas de ranger tout le linge de bébé.

Attention, n’oubliez pas de vérifier que votre armoire peut s’ouvrir sans difficulté. Ses portes ne doivent pas buter sur un autre meuble, et il doit être possible de circuler autour sans souci (notamment lorsque vous aurez les vêtements du jour sous un bras et bébé sous l’autre).

Faut-il coordonner l’armoire pour bébé avec les autres meubles de la chambre ?

Ce n’est pas obligatoire, mais sachez que très souvent, les fabricants de meubles pour bébé proposent des collections, parmi lesquelles on trouve le lit, la commode, la table à langer et, donc, l’armoire. Il est, donc, tout à fait possible de choisir de coordonner ce meuble avec les autres de la chambre. Cela donne une pièce très harmonieuse, ce qui aide bébé à vivre sereinement ses premières semaines parmi nous.

Bien sûr, il est, aussi, possible de choisir une armoire pour bébé dépareillée, qu’il s’agisse d’un meuble acheté chez une autre enseigne ou récupéré chez des amis. Assurez-vous simplement que votre armoire affiche une certaine harmonie avec le lit et la commode, au besoin, il suffit d’un peu d’huile de coude et de peinture pour personnaliser totalement une armoire !

Dans quelle matière doit être fabriquée l’armoire pour bébé ?

Votre bébé gardera son armoire au moins 5 ans, voire peut-être jusqu’à son adolescence. C’est le seul meuble de sa chambre dans ce cas, il changera de lit vers 2-3 ans, la table à langer ne sera plus utile à ce moment-là, et la commode bébé sera vite limitée.

Il faut, donc, choisir une armoire bébé solide, capable de durer. Et pour cela, rien de tel que le bois ! Brut, vernis ou peint, il a retrouvé aujourd’hui, toute sa place dans la chambre des enfants. Il est, aussi, facilement personnalisable, que ce soit avec une couche de peinture ou des stickers enfantins. Bref, c’est plus qu’un classique : c’est un indémodable des armoires pour bébé.

 

  1. Préparer l’arrivée de bébé : dans la chambre

C’est une pièce primordiale, car le bébé y passera beaucoup de temps au début.

  • un berceau ou un lit à barreaux avec un bon matelas et si possible, deux hauteurs de sommier, avec des protège-matelas et des draps housses.
  • pas d’oreiller, pas de couverture mais une gigoteuse ou douillette (en prévoir une deuxième de rechange)
  • un babyphone pour veiller sur le sommeil de bébé. Cela vous permettra d’aller vous coucher plus sereinement, surtout si la chambre de bébé n’est pas à côté de la vôtre.
  • une commode pour ranger les affaires de bébé
  • Une table à langer (que vous pouvez aussi installer à la salle de bain) ou une commode avec table à langer intégrée qui pourra se retirer quand l’enfant est plus grand. Surtout vérifier qu’elle soit à la bonne hauteur pour ne pas se faire mal au dos.
  • un matelas à langer, recouvert d’une serviette de toilette (en prévoir plusieurs, évidemment)
  • un nécessaire à langer, avec couches lavables ou jetables
  • prévoir une veilleuse
  1. Préparer l’arrivé de bébé : dans la cuisine

Vous allez y préparer les repas de bébé, ce qui représente une grande partie de son activité dans la journée. Voici ce dont vous avez besoin :

  • Des biberons en verre ou plastique : si vous n’allaitez pas, en prévoir 6 ou 7, si vous allaitez jusqu’à 3 mois, achetez directement des grands modèles. Pas indispensable mais très pratique : l’arbre à biberons pour les égoutter.
  • Du lait infantile : suivre évidemment les recommandations du pédiatre
  • Des goupillons pour nettoyer les tétines
  • Des bavoirs, car même avec toute la volonté du monde, bébé va se tâcher
  • Une chaise haute pour donner à manger à bébé, dans laquelle vous pourrez installer bébé à partir de 6/8 mois, dès qu’il se tiendra assis
  • Un robot de cuisine type Babycook ou Maxi Saveurs : quand bébé entamera sa diversification alimentaire, le lait ne sera plus le seul élément de ses repas. Un petit robot devient alors très pratique.
  1. Préparer l’arrivée de bébé : dans la salle de bain

La salle de bain est une pièce de soins et de santé, mais aussi d’hygiène. Voici ce qu’un bébé nécessite :

  • Un transat de bain pour bébé ou une petite baignoire
  • Un thermomètre de bain : la température de l’eau doit se situer entre 35 et 37 degrés.
  • Une cape de bain, pour bien sécher bébé après son bain et éviter qu’il prenne froid
  • Un gel corps et cheveux. Vous pouvez en choisir un adapté aux bébés (attention aux allergies) ou un savon de Marseille tout ce qu’il y a de plus simple.
  • Des compresses stériles et du sérum physiologique pour nettoyer les yeux.
  • Un ciseau à ongles spécial bébé
  1. Préparer l’arrivée de bébé : dans le salon

  • Un transat pour déposer bébé. De temps en temps, il finira par s’y reposer.
  • Un coussin d’allaitement, pour allaiter et même si vous n’allaitez pas, pour être en bonne position quand vous êtes installés avec bébé sur le canapé
  1. Pour partir en vadrouille avec bébé

  • Une nacelle pour transporter bébé quand il est tout petit
  • Un sac à langer pour transporter les affaires de bébé
  • Une poussette, pour les déplacements quotidiens
  • Un siège-auto ou une coque
  • Un nid d’ange, pour garder bébé au chaud pendant la balade
  • Un chauffe-biberon fonctionnant sur l’allume-cigare, très pratique
  • Un répartiteur de lait, pour préparer la dose de lait adéquate (et éviter d’emporter la grosse boite de lait)
  • Un lit parapluie, à emporter pour vos nuits à l’extérieur, chez les grands-parents par exemple
  • Des protections contre la pluie pour chaque élément
  • Un porte-bébé ou une écharpe de portage, moins encombrant qu’une poussette pour certains déplacements.

 

Plan du site